Emmener/amener/emporter…

Bonjour !

Aujourd’hui un petit billet rapide sur la distinction entre des verbes proches et pour lesquels je remarque parfois une certaine confusion. Ce sont les verbes : EMMENER, AMENER, EMPORTER et APPORTER.

La première distinction importante est celle entre le groupe EMMENER/AMENER et le groupe EMPORTER/APPORTER. Le premier sert à spécifier des êtres vivants. Ainsi, on « amène » ou « emmène » une personne, un animal, et non un objet :

  • On ne dira pas : « Pouvez-vous m’amener ce dossier ? » mais bien : « Pouvez-vous m’apporter ce dossier ? ».
  • « J’amène mon fils chez le médecin » et « J’apporte mes affaires en cours ».

Amener, c’est conduire (prendre par la main) une personne ou un être quelque part, ou auprès de quelqu’un. Accent mis sur le point d’arrivée.

Emmener, c’est plutôt faire quitter un endroit à une personne ou un être et l’entraîner avec soi. Contrairement à « amener », l’accent est mis davantage sur le point de départ.

Ainsi, EMPORTER et APPORTER sont donc utilisés pour des objets, avec les mêmes distinctions des préfixes « a » et « em » que précédemment.

  • Il emporte beaucoup de bagages pour ses vacances.
  • Il apporte à son professeur son carnet.

Toutefois, si l’on n’a pas besoin de porter l’objet, on peut employer EMMENER ou AMENER :

  • « La pompe amène l’eau au moulin » : ici, on ne porte pas l’eau dans les bras, donc « amener » convient bien. C’est mieux que « la pompe apporte l’eau au moulin ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :